Skip to content

Le portefeuille virtuel or et argent

Les sociétés juniors constituant nos deux portefeuilles ont suivi le massacre du secteur, les plus durement touchées restant les petites exploratrices, hautement spéculatives. La performance du portefeuille or se monte à +14,3% depuis la date de sa création (17 sept 2006) et celle du portefeuille argent à -25,6%. Si l’on compare avec la performance du HUI sur la même période, +48%, cela remet évidemment en cause notre stratégie visant à battre cet indice de référence. Sur le plus long terme, je reste malgré tout confiant quant à l’aptitude des juniors pour rattraper leur retard et surpasser l’indice de référence.
Un investisseur correctement diversifié selon la pyramide ci-dessus ne devrait pas trop souffrir de la contre-performance passagère du secteur des juniors, grâce à la bonne tenue du métal.

Les 22 plus grosses positions de mon portefeuille de juniors, au 24.05.16

1) Maudore Minerals (Au) 7%
2) Golden Queen Mining (Au, Ag) 5,5%
3) Northern Dynasty Minerals (Au, Cu, Mo) 4,2%
4) Orko Silver (Ag, Au) 3,7%
5) Gold Resources (Ag, Au) 3,7%
6) Amarillo Gold (Au) 3,6%
7) Genco Resources (Ag, Au) 3,4%
8) Jinshan Gold Mines (Au) 3,3%
9) Excellon Resources (Ag) 3,2%
10) Sabina Silver (Ag, Zn, Pb) 3%
11) Canadian Zinc (Zn, Pb, Ag) 2,8%
12) First Majestic (Ag) 2,7%
13) Fortuna Silver (Ag) 2,7%
14) Luna Gold (Au) 2,5%
15) Capital Gold (Au, Ag) 2,5%
16) Great Panther (Ag, Au) 2,5%
17) Andover Ventures (Ag, Zn, Pb) 2,2%
18) Mines Management (Cu, Ag) 2%
19) Allied Nevada (Au) 2%
20) Aurcana (Ag, Zn, Pb, Cu) 1,9%
21) Vista Gold (Au) 1,9%
22) Gryphon Gold (Au) 1,8%
Total 68,1% du portefeuille de juniors. Très peu de réarrangements et de nouvelles positions. Ce sont principalement les variations de cours qui ont modifié les pondérations de ces titres.