La cohérence et le chaos

Dans les états de marché « bien orienté » personne ne souhaite se séparer de ses titres et l’offre étant raréfiée les prix montent dans les marchés haussiers (le contraire est symétrique dans les marchés baissiers où l’offre optionWeb régulé est plus abondante et où donc les cours chutent). Séance après séance la demande et/ou l’offre est régulière, ou “cohérente”.

Dans l’exemple ci-dessus trois points d’accès étaient possibles bien que le premier soit assez précoce. A l’instar de ce que l’on voit pour l’option binaire suisse, il est aisément constatable que ce qui est possible au sein d’une zone de cohérence ne l’est pas au sein d’une zone de chaos.

La frontière qui sépare une période de cohérence et une période de chaos n’est pas définissable à priori. Si la règle veut qu’en swing-trading on entre sur un marché le plus au début possible d’une période de cohérence pour en sortir au plus près de sa fin une élémentaire prudence veut qu’on s’assure d’abord qu’on est bien engagé dans une zone de cohérence.